Que dois-je prévoir de mettre dans mes valises ?

Dans le guide de préparation de votre séjour tout sera indiqué très précisément. Vous le recevrez lors de votre inscription.

Comment bien me préparer au séjour de jeûne?

À réception de votre bulletin d’inscription, vous recevrez un guide complet sur la préparation de votre séjour. Ce guide viendra compléter les informations échangées pendant l’entretien téléphonique que nous aurons ensemble avant votre séjour.

Le jeûne est efficace pour quelle maladie ?

Le jeûne induit un processus important de nettoyage du corps, ce qui induit un état de bien-être assez rapide.
Nous sommes des êtres uniques avec une histoire et un environnement qui nous est propre. Il est possible de prolonger voire d’amplifier les effets du jeûne en adoptant une nouvelle hygiène de vie qui puisse s’intégrer au rythme de chacun. Au cours d’un séjour de jeûne nous vous aidons à identifier vos besoins et à mettre en place de nouveaux rituels de bien-être sur les 3 pôles – cohérence alimentaire / Activité physique / gestion des émotions.

Puis-je pratiquer du sport pendant ma cure de jeûne ?

Au terme de sport je préfère celui d’activité physique, de mobilisation corporelle. Ce qui est important c’est d’avoir des temps de mouvement (marcher les pieds dans l’eau, nager dans la piscine, faire du vélo balade…) et des temps de repos afin que le corps consacre toute son énergie à la détox.

J’ai toujours du mal à être dans le lâcher prise, ce sera plus facile en cure de jeûne?

Dans ce cas notre mission est de vous transmettre la confiance que nous avons dans les processus physiologiques de rééquilibrage du corps pendant un jeûne. Certaines personnes ont besoin de quelques jours et d’un peu plus d’accompagnement (écoute, massage…) pour être en mesure de se reconnecter à elles-même. Je n’ai jamais vu personne qui ne parviennent à lâcher prise vraiment.

Que dois-je boire pendant une cure de jeûne détox?

Mon meilleur conseil est de consommer de l’eau filtrée, reminéralisée et dynamisée. Si vous ne pouvez boire que de l’eau en bouteille il sera bon de toujours privilégier une eau de source avec un résidu à sec 180°C inférieur à 50 mg/l.
Il est par ailleurs important de consommer au moins 2 l d’eau, les tisanes étant un très bon complément à l’eau de source. Lorsque vous adoucissez votre jeûne par quelques verres de bons jus de légumes fraîchement pressés, vous optimisez vos chances d’avoir un apport en minéraux nécessaires pour une bonne cure de jeûne-détox.

Je ne sais pas si je pourrais supporter de ne rien manger pendant une semaine.

La première étape pour un jeune c’est de prendre la décision. La cure de jeûne demande de l’implication, de l’effort et une bonne dose de motivation. Toutes les personnes qui ont déjà jeûné une fois ont ressenti un tel regain de vitalité et un tel confort physique qu’intégrer le jeûne à sa routine annuelle devient évident.

J’ai peur de penser à l’alimentation pendant tout le séjour.

La véritable faim disparaît assez rapidement dès lors que l’on est bien préparé à rentrer dans la cure de jeûne. Certaines personnes ont parfois plus de mal à lâcher l’idée de rythmer la journée avec des repas, à ne plus avoir envie de mastiquer (spéciale dédicace à Nadia). Très souvent j’observe les personnes en séjour qui échangent leurs meilleures recettes et se projettent dans les repas à venir…après le séjour. C’est aussi un moteur pour l’envie de se faire du bien en se préparant des bons repas une fois de retour chez soi.

Est-ce que je peux jeûner en travaillant ?

Avec un très bon niveau de vitalité vous serez capable de jeûner, de travailler et de faire du sport. Ceci dit mon conseil pour un jeûne réussi c’est de s’extraire de son environnement professionnel, personnel et de s’accorder un vrai temps de pause pour le corps et l’esprit.

Quelle est la durée et la fréquence idéale d’un jeûne?

Pour une cure de jeûne de 6 à 10 jours une fois par an c’est bien, deux fois c’est l’idéal. Le jeune hebdomadaire de 24 heures peut intervenir une fois par semaine, et le jeune intermittent de minimum 16 heures peut être pratiqué tous les jours. Il reste important de l’intégrer à sa routine bien-être progressivement.

Quand pourrais-je reprendre du fromage avec un verre de vin ?

Jeûner ce n’est pas devenir un ascète triste et associal.
Après un jeûne nos intestins sont en bien meilleur état et peuvent tout à fait gérer les moments de gourmandise que vous saurez vous accorder. Toujours avoir en tête la proportion de 80/20, les 20 % étant les temps de gourmandise.

Si je ne mange pas je ne sais pas comment je vais faire pour avoir de l’énergie.

Chaque personne ayant fait l’expérience de jeûne peuvent en témoigner : le rythme ralenti certe, mais on a toujours de l’énergie pour marcher, nager, lire, faire du vélo… Dans sa grande intelligence le corps va puiser dans les réserves de lipides afin de les transformer en corps cétonique et apporter l’énergie nécessaire au cerveau et aux muscles.

Et après le jeune si j’ai perdu du poids je vais le reprendre après ? Et même peut-être plus ?

En fonction de son âge et de sa corpulence une femme peut perdre jusqu’à 5 % de son poids est un homme jusqu’à 10 %. Cette perte de poids est constituée de graisse et aussi de beaucoup d’eau. Si vous souhaitez maintenir cette perte de poids il suffira d’adopter une bonne hygiène de vie (vive les 80/20).
Si vous souhaitez poursuivre et amplifier cette perte de poids je saurai vous guider dans votre reprise alimentaire afin d’atteindre vos objectifs et de les pérenniser.

Est-ce que je peux faire une cure de jeûne détox en prenant des médicaments ?

Si vous prenez beaucoup de médicaments il sera préférable de commencer par faire des cures de mono diète (fruits, jus de légumes, riz…) Ou adopter une alimentation dissociée pour simplifier le travail de digestion. Avec un avis médical il sera ensuite possible de faire une cure de jeûne détox.

Le jeûne pourrait-il m’aider à retrouver une meilleure qualité de sommeil ?

Pendant la cure de jeûne, les phases de sommeil peuvent être modifiées, un sommeil plus court entrecoupé de phases d’éveil. Tout ceci est normal. Lors de la reprise alimentaire le travail de digestion demandant beaucoup d’énergie au corps, le sommeil retrouvera son rythme.

Mon médecin m’a conseillé de faire un jeune pour m’aider dans une période psychologiquement difficile.

La sérotonine, hormone de la bonne humeur, permet l’équilibre de notre état émotionnel, elle veille sur notre sommeil et c’est elle qui me permet de voir la vie en rose.  Elle est fabriquée à 95 % par le cerveau entérique (intestins). Le jeûne est le meilleur moyen pour réparer les intestins et donc favoriser le bon fonctionnement de notre deuxième cerveau. Notre clarté d’esprit, nos capacités à gérer nos émotions et notre humeur sont alors à 100% de leur potentiel. Gardez votre médecin, il est de très bon conseil.